coucou

Coucou

#09 : Olivier Vergeynst, directeur de l’Institut belge du numérique responsable – « La sobriété numérique est nécessaire pour limiter les émissions « 

Olivier Vergeynst - Fondateur de l'Institut belge du numérique responsable

Comment concilier le numérique et les enjeux climatiques ? Vaste question que j’ai choisi de poser dans l’épisode du jour à Olivier Vergeynst, expert en numérique responsable, et directeur de l’Institut belge pour le numérique responsable.

Forcément, à l’heure où les grands enjeux de notre monde sont d’ordre technologiques, et climatiques, comment ne pas se demander pourquoi et comment l’un impact l’autre ? Le numérique, c’est aujourd’hui 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, soit plus que l’aviation. Si on ne fait rien pour plus de sobriété numérique, cette proportion grandira d’années en années, pour atteindre 8% des émissions mondiales en 2025 et 15% en 2030.

«  La sobriété numérique c’est le fait de regarder tous ses usages et de chercher à les réduire , les achats d’abord, les utilisations après. C’est se demander si on en a vraiment besoin, et si oui, comment faire pour avoir le moins d’impact possible.  » 

Olivier Vergeynst, Fondateur de l’Institut belge du numérique responsable

C’est au cours de sa carrière dans l’informatique pour des grands groupes qu’Olivier a pris conscience des impacts climatiques de sa profession. Il s’est formé au numérique responsable à l’université de la Rochelle et a décidé de réorienter sa carrière en conseillant les entreprises à réduire leur impact numérique. C’est en constatant finalement qu’il y a avait beaucoup de flou dans les impacts du numérique tant dans les médias, que dans les esprits de chacun, qu’il a eu besoin et envie d’aller encore plus loin en créant l’Institut belge du numérique responsable, à l’instar de son homologue français. Cet Institut a pour vocation de donner à ses membres les outils pour comprendre et vulgariser la notion de sobriété numérique, à travers des conférences, des formations, et de l’accompagnement.

Avec Olivier on a parlé du réel impact du secteur numérique, d’où venait finalement cet impact, de l’impact des data centers, du cloud, des données, du matériel. J’ai voulu savoir aussi à quoi ça pouvait ressembler l’éco-conception dans  le secteur du numérique, comment faire par exemple un site internet plus sobre, quels étaient les leviers pour les entreprises, pour les citoyens, et comment le politique pouvait aussi aider dans cette transition.

J’espère que cet épisode vous plaira autant qu’il m’a plus de le réaliser. Si c’est le cas, dites-le moi, dites-le aussi à Olivier, et surtout, si ce contenu vous plait, partagez-le autour de vous, c’est un mini service que je vous demande car le partage c’est ce qu’il y a de plus puissant pour faire connaître le podcast et surtout, pour donner les clés à un maximum de personnes pour rendre leur business plus durable !

Notes et références de l’épisode

1. Notes et références

Pour contacter Olivier, rendez-vous sur Linkedin ou écrivez-lui directement par email à info@isit-be.org.

Pour découvrir la sobriété numérique:
L’Institut belge du numérique responsable
www.greenit.fr
Institut du numérique responsable (France)

Les labels :
TCO Certified
EPEAT (Green Electronics Council)

Le conseil d’Olivier

2. De l’inspiration avec le carnet du jeudi

Recevez le jeudi matin, 1 semaine sur 2, un condensé d’inspiration (livres, articles, tendances, solutions innovantes), tout droit dans votre boîte mail. Entre 3 et 5 sujets par mail, juste ce qu’il faut pour faire le plein d’idées en matière d’économie circulaire et de business durable. Pour le recevoir, il vous suffit de vous inscrire.

3. Dites-moi tout  

Si ce contenu vous a plu, prenez 30 secondes pour me le dire en me laissant un commentaire ou quelques étoiles sur iTunes Apple Podcast 🙂 ! C’est actuellement le réseau le plus puissant pour diffuser et faire connaître un podcast. Partagez-le également autour de vous si vous pensez à des personnes qui pourraient être intéressées. Mille mercis !

Si vous avez des idées, des commentaires, n’hésitez surtout pas à me le faire savoir ! Je suis présente sur les réseaux sociaux, principalement sur Linkedin et sur Instagram.